30 janvier 2014

75 Le blues de la chipie

   Dans l’État du Mississipi, les serpents pullulent. Il paraît. Je n’y suis jamais allé. Il y en a de toutes sortes, il paraît, des venimeux et des non venimeux, des serpents d’eau et de terre, des serpents agressifs qui se dressent face aux hommes, et des peureux qui fuient au moindre bruit, il y en a de gros et des fins, des courts et des longs et enfin, il y en a de toutes les couleurs. Dès leur plus jeune âge, les enfants de l’État du Mississipi apprennent à se méfier de leurs endroits de prédilection. Il paraît. Je... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 14:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 janvier 2014

74 J'aime tout ce que je ne ferai pas !

Quand je pense à tous les films émouvants que je ne verrai pas, tous les livres chocs que je ne lirai pas, tous les gens passionnants que je ne rencontrerai jamais, tous les voyages extraordinaires que je ne ferai plus, les pays incroyables que je ne visiterai jamais, alors que j’ai tellement de temps à moi, et plus encore, toutes les musiques sublimes que je reçois par Facebook que je n’écouterai pas, les articles pertinents qu’on m’envoie par la même voie que je ne consulterai pas, je me dis que nous vivons une époque inouïe de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 17:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 janvier 2014

73 A la chinoise !

Quand j’étais petit et que je boudais devant mon assiette, on me disait toujours « pense aux petits Chinois qui meurent de faim ». Je ne dois pas être le seul de ma génération à qui on a rebattu les oreilles de pareilles sornettes. Je lisais aussi Tintin et voyais les calamités naturelles qui s’abattaient sur ce pays immense (voir Le Lotus Bleu de Hergé). Il n’y avait pas que des catastrophes naturelles d’ailleurs, mais ça, je ne l’apprendrais que plus tard, il y avait aussi l’invasion nipponne et les concessions étrangères... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 15:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]