18 octobre 2016

177 Métissage !

     Il y a différentes façons d’appréhender la culture. Une d’elle est de l’aborder en spectateur. Je vais au spectacle ou je condescends à l’humanité par la lecture d’un livre, en bon bourgeois que je suis. Même si je suis choqué à la fin du spectacle qui me prend à témoin, voire qui tire sur moi en balles à blanc bruyantes, je reste néanmoins spectateur. Après le spectacle ou à la fin du livre, choqué ou pas, je rentre ou je suis chez moi, bien au chaud dans ma vie sans bavure, sans fracture, sans... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 14:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 octobre 2016

176 Le Liban n'est plus ce qu'il était !

  Je ne sais si c’est parce que l’histoire se déroule au Liban, pays que je connais un peu pour y avoir séjourné plusieurs fois au titre de missions (soit pour le Comité Olympique International (solidarité olympique), soit pour les ministères des sports français et libanais), que je me suis procuré ce livre. Je ne sais si c’est parce qu’il y est question de femmes, sujet qui m’intéressera toujours. Je ne sais si c’est parce que le narrateur de cette histoire est le chauffeur d’une famille libanaise riche et dominante, moi qui... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 15:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 octobre 2016

175 Napolitano !

  Je ne savais pas qui était interviewé ce midi là sur France Culture mais j’étais attiré par la voix rocailleuse et attrayante qui roulait les r dans un français maîtrisé mais à l’accent étranger. Cet écrivain dont je n’arrivais pas à discerner le nom, chaque fois que la présentatrice (Olivia Gisbert) le nommait, disait des phrases qui m’épataient. Du genre de celle-ci (approximativement et de mémoire) par exemple : je n’aime et ne lis en littérature que ce qui me touche dans ma vie de tous les jours et qui m’apprend... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 11:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]