15 février 2013

29 Vous avez dit modéré ? Mortderire !

Ça s’est passé dans l’émission d’Ardisson, ca fait déjà quelques années (je crois), l’épisode est resté gravé sur mon disque dur cérébral. Peut-être vous en souvenez-vous? Ou bien était-ce plutôt dans celle de Fogiel, ce qui de toute façon ici n’a aucune importance. Il y eut ce soir-là, invités en même temps, les compères Bédia Ramzy et Jamel Debbouze. Entre parenthèses, je les kiffe ces deux-là ! J’ai oublié quel était le thème de l’émission. Aucune importance. Les deux trublions, qui déliraient comme à leur habitude,... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 12:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 février 2013

28 Désobéissance

Aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours désobéi. J’étais tout à fait conscient de désobéir tout en ne sachant pas toujours pourquoi je désobéissais. Je me sentais néanmoins libre de désobéir. En jouant à l’homme qui se penche sur son passé, un jeu souvent fort utile, je crois comprendre que je désobéissais tout simplement quand, au fond de moi, je n’étais pas d’accord. Cela semble logique, me direz-vous, encore fallait-il y penser. Une question se pose néanmoins : était-ce un trait de mon caractère ou une conséquence... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 14:49 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 février 2013

27 Comment l'esprit vient aux filles !

Pour autant que je m’en souvienne, j’ai toujours couru après les filles. À cinq ans déjà, il paraît que je courais après deux petites voisines et que, d’après leurs parents qui s’étaient plaints à ma mère, je ne devais pas le faire. À l’adolescence, même si j’étais beau garçon, paraît-il, quand je courais après les filles, je collectionnais les râteaux. Je ne devais pas savoir y faire sans doute. Et ce n’était sûrement pas mon éducation au sein d’institutions religieuses catholiques qui allait m’aider. Heureusement, j’ai très... [Lire la suite]
29 janvier 2013

26 Un homme, une femme, deux enfants ! (Ah ! Le beau slogan !)

Vous l’avez certainement remarqué dans la manif des anti, c’était un de leurs slogans favoris.     Vous ne trouvez pas qu’il sonne faux leur beau slogan ? Vous ne pensez pas comme moi qu’il lui manque l’essentiel ? Eh quoi donc s’il vous plaît ? Mais mes enfants, c’est tellement évident, il manque bien sûr l’amour ! Non ! Pour eux, c’est un homme, une femme, deux enfants et basta ! Le compte est bon et la famille tradi est sauve. Soit dit en passant, pour beaucoup, ce ne sont pas que deux... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 15:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 janvier 2013

24 Obamania qui Mali pense !

C’est quoi ce titre tarabiscoté ! Doucement les gars ! Pardon les filles ! C’est tout ce que j’ai trouvé. Comme j’ai dérapé plusieurs fois au cours de cet article, il fallait que je trouve un titre rassembleur. TOUS ENSEMBLE TOUS ENSEMBLE YEAH ! Bon ! Ceci dit, je commence par le commencement : je kiffe ce type, Obama (qu’il me pardonne cette familiarité !), je le sens vraiment, dans tout ce qu’il fait (je ne le suis pas à la trace quand même – je parle surtout de ses discours – celui contre le... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 15:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 janvier 2013

23 Boabdil

(Attention ! Il ne reste plus que 22 jours pour souscrire pour le roman goy sur www.bibliocratie.com Je ne peux pas m’imaginer que sur les 250 visiteurs « multiples » qui fréquentent ce blog, il n’y ait pas suffisamment de curieux pour lire les 28 pages en lecture libre, et d’un, et suffisamment de convaincus après lecture pour souscrire, et de deux ! Vous appréciez ce blog, même si vous ne partagez pas tout ce qui y est écrit, alors aidez son auteur à publier son deuxième roman…- supplique d'un condamné à vivre) ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 15:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 janvier 2013

22 Flaco et la reine du sud

(Attention ! Plus que vingt-huit jours pour souscrire au roman goy, sinon, pffft, rien du tout, vous passez à côté d’un roman important – lisez les 28 premières pages pour vous en convaincre – après, il ne sera pas en vente dans le commerce comme on dit ! Avouez ! Ce serait bête, non ? – toujours à la même adresse : www.bibliocratie.com)     Connaissez-vous Flaco ? Non ! Vous ne pouvez pas le connaître puisque vous n’avez pas encore lu le roman goy,et pour cause, il n’est pas encore... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 18:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
26 décembre 2012

21 BHL

Sans doute ne devrais-je pas, et pourtant je meurs d’envie de vous avouer ce qui suit. C’est comme avec le chocolat, je n’y résiste pas. Et dans ce cas-ci, tant pis pour la soi-disant trève des confiseurs. Trève ou pas d’ailleurs, les faits sont là. Voilà ! C’est tout simple, ça tient en trois mots, et je l’écris comme je le sens : je déteste BHL. Je sais, je ne suis pas le seul. Lui-même doit y être habitué, voire blindé ! C’est ce que j’imagine. Sauf que moi, je le déteste tellement, que je ne peux même pas... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 14:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
19 décembre 2012

20 Joseph Anton, héros malgré lui

Un beau matin (ou plutôt au milieu de la nuit, chez un ami, à Santiago du Chili), je me suis demandé si j’avais réussi ou raté ma vie. Voyez-vous ça ! Cette interrogation existentielle aussi pénible que soudaine (et sans doute salutaire), m’a permis d’écrire le roman goy dont je fais sans honte la publicité ici (et ailleurs). On n’est jamais mieux servi que par soi-même, il paraît. J’ai commencé par me dire (cette nuit-là au Chili) que j’avais raté ma vie, en comparaison avec celle de l’ami de quarante ans qui m’hébergeait,... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 16:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 décembre 2012

(entre parenthèses)

Le moment fatidique est donc arrivé : 12/12/12 Alors qu’est-ce que c’est ? Le suspens est intolérable ! Ce n’est pas l’arrivée du beaujolais nouveau, beurk, c’est déjà passé… Ce ne sont pas encore les Fêêêêêtes, elles arrivent au grand galop…   C’est beaucoup plus que çà…et beaucoup moins à la fois... J'ai le plaisir de vous annoncer, chères amies et chers amis,  le top départ de la souscription pour la publication de mon deuxième roman qui s'intitule : Un roman goy   Vous trouverez... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 14:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]