19 janvier 2016

156 Rboba !

N’étant pas né en France, ni né Français, l’étant devenu par choix (on pourrait gloser longtemps sur le terme), je suis souvent surpris par la réaction commune à beaucoup de mes compatriotes face à l’Algérie française. Passons sur les bêtises du genre de l’apport de civilisation aux indigènes arabes ou kabyles ou (un étage en dessous) des routes et des constructions réalisées pour eux, oubliant ou niant que rien n’a jamais été fait pour la majorité indigène mais tout pour les colons et autres Français (les ci-devant non-musulmans) qui... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 14:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 janvier 2016

155 L'Amérique

J’ai couru léger comme l’air pour aller le chercher et suis revenu en marchant car il pèse son pesant de pages, ce bouquin qui traite de l’Amérique. Pas l’Amérique de Joe Dassin, ni celle de ma jeunesse quand j’allais voir mon frère à New-York. D’ailleurs New-York ne représente pas l’Amérique à mes yeux, New-York représente sa statue, un morceau de bravoure du monde entier. NY me suffisait, je n’ai jamais été plus loin, je ne regrette que les parcs nationaux américains, tant pis, trop tard. Ce livre épais que j’ai traîné jusque... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 16:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 décembre 2015

154 Une étoile à Noël !

Le 24 décembre au soir, un peu avant minuit, une étoile est née à mon firmament. Nous étions partis ma femme et moi  dans une chambre d’hôte près de Lagrasse avec l’intention délibérée de ne pas passer le réveillon à deux. Nous avons ainsi rejoint deux autres couples et une famille cathotradi (les parents et leurs deux filles adultes) venue de la Drôme spécialement pour assister à la messe de minuit mise en scène (selon les termes d’une sociologue présente) par les chanoines réguliers de la Mère de Dieu ( !) en l’abbaye... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 18:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 décembre 2015

153 Je suis Haruki !

  Je vous livre une nouvelle fracassante, je suis Haruki Murakami  (traduction, je m’identifie à lui). Je me suis souvent demandé pourquoi j’ai lu tous ses romans (à deux exceptions près) avec autant de plaisir. Il faut que je remonte jusqu’à mon adolescence pour trouver des auteurs dont j’ai à peu près lu tous les romans à la suite : en vrac Gilbert Cesbron, Jules Vernes, Julien Green, Conan Doyle, Graham Greene, Nikos Kazantsakis, Ernest Hemingway, Albert Camus, et j’en oublie, mais je n’oublie pas comment ils m’ont... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 15:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 novembre 2015

152 Le temps des vigiles !

Nous traversons une période difficile où même avec le chômage en augmentation, la source des vigiles s'est tarie tellement elle a été sollicitée. Les sociétés de sécurité sont au bout de leurs possibilités de recrutement mais qui se soucient de ces "debout-payés" comme les surnomment Gauz, de ces immigrés que personne ne tenait en considération jusqu'au 11 septembre 2001. Rendons-leur hommage. Depuis l'attentat contre les tours du WTC à New-York, l'eau a coulé sous les ponts du terrorisme tuant des milliers d'innocents en grande... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 12:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 novembre 2015

151 L'Etat islamique n'ira pas plus loin !

L’Etat islamique n’ira pas plus loin La France se retrouve bien seule dans son combat contre Daech, les puissances régionales n’étant pas prêtes à la soutenir militairement. Par chance, l’Etat islamique a révélé ses limites stratégiques. Par Olivier Roy, professeur à l’Institut universitaire européen de Florence 5 minutes    de lecture             Olivier Roy                 Publié mardi... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 16:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 novembre 2015

150 Une Histoire Française !

alerter    Partager Partager sur Facebook Partager sur Yahoo! Buzz Partager sur Del.icio.us Partager sur Wikio Partager sur Digg Partager sur Twitter @Envoyer    Imprimer Augmenter Réduire 13 novembre 2015 : une histoire française 21 novembre 2015 |     Par vincent lemire   L’effroyable carnage de vendredi 13 novembre n’a pas surgi de nulle part. Contrairement aux apparences, la France n’a pas subi l’irruption fortuite et accidentelle d’une... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 12:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 novembre 2015

149 Barbares ?

extrait de l'interview accordé par le sociologue Farhat Khosrokhavar dans le dernier numéro de télérama : Plusieurs types d'acteurs basculent dans le terrorisme, et le jeune de banlieue "désaffilié" est l'un d'entre eux. Son action est fondée sur la haine de soi et le sentiment de sa propre insignifiance, bientôt transformée en haine de l'autre. Ces jeunes se sentent rejetés par la société, et ce rejet, ils vont l'intérioriser pour le retourner. En basculant dans le djihadisme, ils inversent tous les vecteurs : la haine de soi... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 14:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 novembre 2015

148 Que vive Paris!

« La France représente tout ce que les fanatiques religieux du monde détestent : profiter de la vie sur Terre de plein de petites manières différentes : une tasse de café parfumé avec un croissant au beurre, de belles femmes en robes courtes qui sourient librement, l’odeur du pain chaud, une bouteille de vin partagée avec des amis, un peu de parfum, des enfants qui jouent au... jardin du Luxembourg, le droit de ne pas croire en Dieu, ne pas s’inquiéter des calories, flirter et fumer et profiter du sexe hors-mariage, prendre des... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 11:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 novembre 2015

147 Sexe sans sun !

 M’escapant de la publicité outrancière autour des prix littéraires, et très content de mon comportement, j’ai retrouvé mes vieux réflexes pour choisir un livre dans ma librairie préférée. Je me suis mis au milieu de la section des « poches », j’ai fermé les yeux et me suis avancé à tâtons, caressant les couvertures en me heurtant aux pieds des bacs et des étagères (mais aucun client ne m’a insulté, prenant ce vieux délabré en pitié), puis soudain, j’ai tendu le bras, mes doigts se sont amusés à tâtonner la couverture... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 15:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]