23 novembre 2015

151 L'Etat islamique n'ira pas plus loin !

L’Etat islamique n’ira pas plus loin La France se retrouve bien seule dans son combat contre Daech, les puissances régionales n’étant pas prêtes à la soutenir militairement. Par chance, l’Etat islamique a révélé ses limites stratégiques. Par Olivier Roy, professeur à l’Institut universitaire européen de Florence 5 minutes    de lecture             Olivier Roy                 Publié mardi... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 16:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 novembre 2015

150 Une Histoire Française !

alerter    Partager Partager sur Facebook Partager sur Yahoo! Buzz Partager sur Del.icio.us Partager sur Wikio Partager sur Digg Partager sur Twitter @Envoyer    Imprimer Augmenter Réduire 13 novembre 2015 : une histoire française 21 novembre 2015 |     Par vincent lemire   L’effroyable carnage de vendredi 13 novembre n’a pas surgi de nulle part. Contrairement aux apparences, la France n’a pas subi l’irruption fortuite et accidentelle d’une... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 12:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 novembre 2015

149 Barbares ?

extrait de l'interview accordé par le sociologue Farhat Khosrokhavar dans le dernier numéro de télérama : Plusieurs types d'acteurs basculent dans le terrorisme, et le jeune de banlieue "désaffilié" est l'un d'entre eux. Son action est fondée sur la haine de soi et le sentiment de sa propre insignifiance, bientôt transformée en haine de l'autre. Ces jeunes se sentent rejetés par la société, et ce rejet, ils vont l'intérioriser pour le retourner. En basculant dans le djihadisme, ils inversent tous les vecteurs : la haine de soi... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 14:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 novembre 2015

148 Que vive Paris!

« La France représente tout ce que les fanatiques religieux du monde détestent : profiter de la vie sur Terre de plein de petites manières différentes : une tasse de café parfumé avec un croissant au beurre, de belles femmes en robes courtes qui sourient librement, l’odeur du pain chaud, une bouteille de vin partagée avec des amis, un peu de parfum, des enfants qui jouent au... jardin du Luxembourg, le droit de ne pas croire en Dieu, ne pas s’inquiéter des calories, flirter et fumer et profiter du sexe hors-mariage, prendre des... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 11:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 novembre 2015

147 Sexe sans sun !

 M’escapant de la publicité outrancière autour des prix littéraires, et très content de mon comportement, j’ai retrouvé mes vieux réflexes pour choisir un livre dans ma librairie préférée. Je me suis mis au milieu de la section des « poches », j’ai fermé les yeux et me suis avancé à tâtons, caressant les couvertures en me heurtant aux pieds des bacs et des étagères (mais aucun client ne m’a insulté, prenant ce vieux délabré en pitié), puis soudain, j’ai tendu le bras, mes doigts se sont amusés à tâtonner la couverture... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 15:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2015

146 Le décoloré recoloré

Je ne sais pas pourquoi j’aime particulièrement cet auteur mais je vais essayer de me l’expliquer de sorte que je ne pourrai plus dire dorénavant que j’ignore pourquoi je l’apprécie tant. En effet, dès que je mets mon nez dans un de ses romans, je savoure, et celui que je viens de terminer doit représenter le 7ème ou 8ème roman que je lis de lui. Pourtant, dans la plupart de ses romans, l’auteur ne nous met pas aux prises avec une histoire incroyable sensée nous tenir en haleine de la première à la dernière ligne. Il n’y a pas non... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 15:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 octobre 2015

145 Ibère menteur !

 D’un seul coup, cinq cent mille personnes trouvèrent refuge en France (pour la plupart à pied)  après la victoire finale du rebelle Franco contre les Républicains espagnols en 1939. Refuge est un bien grand mot quand on sait qu’ils ont été parqués dans des camps, au moins eurent-ils la vie sauve. C’étaient pourtant des antifascistes héroïques, la plupart d’entre eux ont d’ailleurs continué le combat contre le fascisme clandestinement en France et beaucoup furent déportés dans les camps de concentration nazis (environ 9.000... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 09:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 septembre 2015

144 Quarante ans d'avance !

D’après mon frère qui vit à New York depuis plus de quarante ans, les Américains auraient toujours et dans tous les domaines quarante ans d’avance sur les Européens et le reste du monde. Je ne sais pas s’il le dirait encore aujourd’hui mais c’est ce qu’il me répétait à l’époque, il y a plus de vingt ans, quand j’allais lui rendre visite. Quand il estimait que sa sentence avait fait son petit effet, il ajoutait, en m’observant du coin de l’œil, quarante ans d’avance dans les choses réussies comme dans les horreurs ou erreurs. C’était... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 11:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 septembre 2015

143 Le fascicule de Dieu

Je ne me suis jamais intéressé à mes parents quand j’étais jeune et encore moins au cours de mon adolescence. Je n’ai jamais réfléchi à leur vie. Je ne les ai pas observés pour en retirer un quelconque enseignement pour ma propre vie. C’est du moins l’impression que j’en ai (des années et des années plus tard). J’avais trop à faire avec les études et toutes les impressions mentales et corporelles que je découvrais, sans doute ou peut-être. Je m’élançais dans la vie sans arrière-pensée. Je me dis que j’étais donc un enfant heureux.... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 03:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 septembre 2015

142 L'appel contre les murs (Edouard Glissant - Patrick Chamoiseau)

  4 septembre 2015, 02:12   (…) La tentation du mur n’est pas nouvelle. Chaque fois qu’une culture ou qu‘une civilisation n’a pas réussi à penser l’Autre, à se penser avec l’Autre, à penser l’Autre en soi, ces raides préservations de pierres, de fer, de barbelés, ou d’idéologies closes, se sont élevées, effondrées, et nous reviennent encore dans de nouvelles stridences. (…)   (…) La moindre invention, la moindre trouvaille, s’est toujours répandue dans tous les peuples à une vitesse étonnante. De la roue... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 10:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]