21 août 2013

55 Comme une vague

  Presque un an déjà et cinquante-cinq chroniques ! Je ne sais toujours pas ce qui m’a pris de commencer ce blog, mais je devais le faire. En fait, la question ne se posait pas pour moi. J’y suis allé. Pour quoi ? Pour qui ? Certainement pour moi d’abord, pour m’éclaircir. J’avais envie de retrouver les liens évidents entre ma vie et la littérature. Et de les resserrer encore davantage. Une façon personnelle de crier qu’on ne peut pas, qu’on ne devrait pas vivre sans littérature, que je ne veux pas vivre sans la... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 16:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 avril 2013

38 Au nom de l'esprit sain !

Je veux parler de l’esprit sain, celui qui s’ouvre sur l’altérité. Un esprit capable de s’émerveiller et donc d’évoluer. J’aime cet esprit quand il délaisse les sentiers battus. J’aime l’esprit qui ne se met pas sur des rails. Celui qui regarde l’inconnu avec empathie. Celui qui ne se contente ni des apparences, ni des idées reçues, qui sait prendre des chemins de traverse en gardant les yeux et le nez grands ouverts. (Et les oreilles, hein, tu oublies les oreilles)   (deux phares rayonnant) Pour moi, seul l’esprit sain... [Lire la suite]
Posté par Pierre Ferin à 14:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
07 mars 2013

32 La gardienne du temple

Jusqu’à aujourd’hui (le 28 février en fait), j’ignorais que la littérature fut un temple et qu’il fallût le garder. Le garder de quoi, de qui ? Le garder des faux romanciers pardi, qui l’assiègent et rêvent de la faire chuter comme les Vandales le firent avec la Rome antique. Et puis aussi la garder des boutiquiers capables de transformer n’importe quel navet en best-seller. J’ajouterais qu’il faudrait même la garder d’un grand nombre de lecteurs qui lisent tout et n’importe quoi, comme vous et moi. La littérature, et ce n’est... [Lire la suite]